Le billet du Président
Article mis en ligne le 21 septembre 2021
dernière modification le 1er octobre 2021

par HURON Stéphane

Chers adhérentes, chers adhérents, chers ami(e)s

L’été se termine et nous souhaitons que tout se soit bien passé pour vous malgré le temps capricieux et la période encore très sensible que nous traversons.

Au travers de ce billet, je souhaitais faire un clin d’œil et chaleureusement remercier nos trois collègues du Conseil d’Administration et Bureau qui n’ont pas renouvelé leur mandat en 2021.

Tout premièrement, mon prédécesseur, Régine BON, Présidente de notre association depuis 6 ans.

Sous sa présidence, la Généalogie Haute-Alpine et l’AGHA ont vu un déploiement important de ses activités permettant à notre Association de passer de l’ère de la collecte des relevés de l’Etat-Civil et de ceux des Notaires à une diversité de ses interventions.
Citons : l’ouverture de notre Association vers les cours de généalogie auprès des UTL de Gap et Laragne, les cours de paléographie avec le concours des Archives Départementales de Gap en présentiel comme à distance pour les plus éloignés de nos adhérents, la généalogie à l’école avec le concours de l’école des Orres. Sans compter la réorganisation de notre local qui avait grand besoin de rafraîchissement pour mieux accueillir nos visiteurs. D’autres projets devaient voir le jour comme « écrire l’histoire de ses aïeux en images » et divers ateliers de recherches historiques si la crise sanitaire n’avait décidée de venir tout contrarier.
Le plus important signe du changement restera l’entrée dans l’ère du numérique pour notre département. Les AD 05 devenant grâce à la Convention de Partenariat signée avec notre Association, le fleuron des Archives de France. Il n’en fallait pas plus pour attirer de nombreux adhérents et donner une dynamique exemplaire qui se retrouvait lors d’évènements locaux ou nationaux avec des membres du CA très présents.
Régine et son époux Michel vivaient depuis une trentaine d’années sur Gap, parents de 4 filles. Originaires de la Drôme, le rappel des origines et le besoin de rapprochement a pris naissance peu à peu et le retour auprès de la famille a vu le jour en mars dernier. Difficile départ pour Régine et nous tous avec la crise que nous traversons ; cette dernière nous a empêché de la remercier autour du verre de l’amitié au cours de notre Assemblée Générale comme cela aurait du se faire
Un grand merci Régine pour ta disponibilité, ton engagement, tes convictions.

Ensuite, je voudrais remercier Marie-Hélène Eyraud

Marie-Hélène s’est engagée sur un chemin léger et plein de curiosités ; elle voulait juste chercher quelques détails sur ses "anciens". Ceux qui avaient des racines là-haut dans le Champsaur. Un ami l’entraîne vers ce bâtiment inconnu, un peu mystérieux appelé Archives Départementales... L’endroit lui plaît... elle découvre des machines qui permettent de lire des textes !
Alors parlons en des textes ! écriture illisible et expression française inconnue. Mais Marie-Hélène ne se rebute pas. Elle apprend à lire, apprivoise chaque façon d’écrire des scripteurs l
Elle rencontre les généalogistes, une équipe qui lui plaît et la voilà prise ! Lire, transcrire, mettre en forme les relevés d’état civil. Savoir utiliser au mieux les finesses de l’informatique. Marie-Hélène a beaucoup donné à l’association de généalogie en assurant le suivi de la trésorerie, du secrétariat également, et l’évolution sans cesse en devenir du traitement informatique, et de la communication de nos données. L’association lui doit beaucoup.

Elle n’est plus au C.A, mais toujours présente pour nous renseigner et faire le lien avec les nouveaux !
Le nouveau président compte sur elle. Un grand merci Marie-Hélène

Je finirais par Maurice Cochard.

Connaissant bien les Hautes-Alpes, où il a des attaches familiales, il quitte Nice et vient se fixer à Gap.
Il a été président de l’Association des Alpes-Maritimes et connaît bien le CGMP.
Il rejoint AG05 et se fait apprécier, il participe aux rencontres 04 05, les évènements partagés sont souvent illustrés par ses belles photos.
Ayant des origines italiennes, les contacts outre monts l’intéressent particulièrement.
Notre association a été invitée par une association italienne "Nostri Origini" Racines Italiennes. Cette dernière avait pris contact avec notre ami André DERBEZ. Les objectifs de cette association ayant pour but d’étudier les tables de dates selon les archives de la population, avec analyse de la situation en Piémont. De cet échange se rendirent à Cuneo : Maurice Cochard, Eliane Denante et André Derbez.
Ce dernier fit une conférence en italien pour expliquer notre façon de travailler. Nous étions en mai 2009.
 
Maurice possède une belle bibliothèque. De cette passion pour le livre, il a donné à l’association de beaux ouvrages et revues.
Grand merci Maurice

Encore une fois merci à elles et lui et bonne continuation et au plaisir de les revoir.

L’AGHA est heureuse de vous annoncer que son local, sis au 19 rue de France à Gap 05000, ouvrira ses portes au public à compter du vendredi 24 septembre 2021 selon les horaires habituels.
Le pass sanitaire ne sera pas obligatoire mais néanmoins nous vous demanderons de bien vouloir respecter les gestes barrières et de porter un masque.
Nous sommes impatients de vous revoir.

Stéphane Huron